Langage: Français

Mode Ethique

LA MODE EQUITABLE

Qu'est-ce que la Mode Ethique ?

Soucieuse de sa responsabilité sociale et environnementale, la mode éthique consiste à s'habiller avec style tout en respectant l'homme et la planète. C'est une mode qui cherche à diminuer l'empreinte écologique de sa production, en utilisant des matières dites écologiques, biologiques ou recyclées, et des processus de fabrication moins consommateurs d'eau, d'énergie et de transports, toujours dans l'optique de réduire l'impact environnemental du produit, tout au long de son cycle de vie. La mode éco-conçue fait partie du mouvement idéologique de la consommation responsable qui consiste à consommer moins, mais mieux. Ces vêtements écologiques respectent les principes du commerce équitable : un salaire décent, le respect des droits des travailleurs, l'interdiction du travail des enfants et le respect des conventions internationales de l'OIT. Mode et éthique ne sont pas antinomiques. La mode durable rend à la nature ce qu’elle lui donne, sans rien sacrifier au style. LA MODE EQUITABLE vous explique comment revenir au naturel en terme d'habillement tout en se faisant plaisir !

Pourquoi acheter des vêtements bio et équitables ?

Parce que les vêtements issus de la mode conventionnelle fabriqués dans les pays en développement sont toujours synonymes d'esclavagisme et de dégâts pour l'environnement, notamment au sujet des teintures. Aujourd'hui la grosse majorité des habits que nous achetons sont fabriqués en Asie, où les droits des ouvriers du textile sont bafoués (salaires miséreux, conditions de travail dangereuses, travail forcé...) Il ne s'agit plus seulement du Made in China, car les industriels chinois délocalisent désormais dans les autres pays asiatiques et le problème se déplace. A éviter à tout prix : le Made in Bangladesh, dont on connait les conséquences sociales suite à la catastrophe du Rana Plaza. Parmi les 40 millions d’usines de textile dans le monde, plus de la moitié des employés sont payés 2,7€ par jour.

L’industrie du textile, en plus de ne pas être la plus humaine, n’est pas non plus la plus durable. Non seulement l’industrie de la mode incorpore de lourdes substances chimiques dans le processus de fabrication des vêtements, mais elle est aussi une ogresse en termes de consommation d’eau et de CO2.

Le commerce équitable apporte des solutions appropriées à toutes ces injustices : conditions de fabrication humainement soutenables, matières et teintures certifiées sans danger pour l'homme et la planète, efforts réalisés sur la consommation d'eau et d'énergie... souvent au prix de difficultés à survivre et de problèmes de rentabilité. La transparence et la traçabilité des produits font partie des valeurs de la mode éco-responsable. Ainsi, de la culture à la filature, en passant par le tissage, la teinture et la confection, on sait exactement dans quelles conditions les vêtements éthiques ont été fabriqués et par qui.

Les principes de la mode éco-conçue

Utilisation exclusive des matières naturelles

Les textiles synthétiques regorgent de produits chimiques. Ce sont des tissus toxiques contenant des métaux lourds et des perturbateurs endocriniens. Ils sont dangereux pour la santé car la peau est un organe totalement perméable: on peut ainsi retrouver au minimum 60 composés toxiques, comme le mercure ou le plomb, dans le corps d'une personne lambda.

C'est pourquoi LA MODE EQUITABLE n'a recours qu'à des matières 100% naturelles, qui proviennent de l'agriculture et non de l'industrie pétrochimique. De plus, le mode d'agriculture utilisé est une agriculture paysanne traditionnelle, qui est peu mécanisée (donc faible consommation d'énergie) et qui n'utilise pas de pesticides ni d'engrais chimiques. 

La culture du coton conventionnel étant la plus polluante au monde du fait des pesticides et des engrais chimiques utilisés, seul le coton biologique convient pour la mode éthique. Il existe également d'autres matières naturelles respectueuses de l'environnement : la soie, le lin ou le chanvre.

Attention néanmoins aux idées reçues : le bambou n'est pas une fibre respectueuse de la planète, ni même une fibre naturelle. Il s'agit d'une viscose, donc un fil synthétique, qui demande beaucoup de chimie pour sa transformation. C'est une hérésie écologique.

Utilisation de matières écologiques et issues de l'agriculture biologique

La culture du coton conventionnel (c'est-à-dire non bio) demande un grand apport en eau ainsi qu’en produits chimiques (que les agriculteurs utilisent pour améliorer le rendement). Cet apport très important en eau pour la culture du coton conventionnel est d’ailleurs l’une des causes principales du dessèchement de la mer d’Aral. Quant aux produits chimiques, 25% des pesticides utilisés dans le monde, le sont pour la culture du coton conventionnel.

C'est pourquoi LA MODE EQUITABLE a opté pour des matières biologiques : le coton bio demande moins d’eau et surtout pas de produits chimiques (ni engrais, ni pesticides) pour sa production. Les producteurs pratiquent l'agriculture biologique grâce à des techniques efficaces et écologiques comme la rotation des cultures, la substitution des pesticides par des extraits naturels (fumier, orties...) et l'utilisation de prédateurs naturels (insectes...).

Néanmoins, par faute de moyens, les produits de LA MODE EQUITABLE ne sont pas forcément certifiés bio, mais répondent bien aux contraintes de production qui visent à préserver l’environnement et la santé des paysans, des populations locales et des consommateurs finaux. Par ailleurs, la majorité des coopératives commerce équitable avec lesquelles nous travaillons sont des organisations de paysans qui pratiquent depuis toujours une agriculture paysanne, qui est par nature respectueuse de l’environnement. Cette agriculture paysanne qui a peu d'impact sur l'environnement et qui s'inscrit dans une démarche de développement durable est non seulement pratiquée par conviction (respect de leur terre...) mais aussi par nécessité. En effet, les petits producteurs marginalisés ne peuvent souvent pas se payer les produits chimiques fabriqués par les grandes firmes du fait de leurs prix élevés. Ainsi, de nombreux produits sur LA MODE EQUITABLE sont produits dans des conditions biologiques depuis longtemps sans pour autant être labellisés pour des raisons de coût de certification.

Teintures 100% végétales, naturelles et écologiques

L'étape de la teinture est très certainement l’une des plus nuisible pour l’environnement. En effet, dans l'industrie, la teinture se fait avec des produits chimiques à base de métaux lourds et demande également beaucoup d’eau et d’énergie. Par ailleurs, cette étape produit une grande quantité de déchets polluants. En découlent ainsi la pollution des rivières et l’empoisonnement de la faune et de la flore, mais surtout des populations vivant à proximité, à commencer par les travailleurs en contact avec les teintures et qui sont rarement équipés de protections adéquates.

Ce qui explique que LA MODE EQUITABLE n'utilise que des teintures 100% végétales, naturelles et écologiques. Elles sont fabriquées à base de plantes, de pigments, de poudres minérales et d'insectes, trouvés localement. Elles ne nécessitent pas de protections particulières. Les vêtements éthiques sont teints manuellement selon un procédé artisanal, ce qui nécessite très peu d'énergie et peu d'eau.  

Les employés du textile sont surexploités et sous-payés

L'industrie textile oblige les employés à travailler dans des conditions de misère : salaires minables, heures supplémentaires obligatoires et non payées, absence de protection et d'équipement pour la santé et la sécurité au travail, représailles antisyndicales, travail des enfants, licenciement en cas de maladie et en cas de grossesse, pas de couverture sociale (même pas en cas d'accident du travail) etc. Une telle exploitation de nos jours est inacceptable et inhumaine.

Les coopératives certifiées commerce équitable (WFTO) avec lesquelles LA MODE EQUITABLE travaille respectent et défendent les droits de leurs employés (définis par l'OIT), leur versent des salaires plus élevés et leur offrent des formations. Les prix des produits sont fixés par les coopératives, ils sont supérieurs à ceux du marché et incluent une « prime au développement » avec laquelle la coopérative peut mener des projets communautaires (construire des écoles, des dispensaires...).

La mode éthique se soucie donc de la santé des consommatrices et de l’environnement en utilisant des matières écologiques, biologiques, naturelles ou recyclées, des teintures certifiées sans danger pour l'homme et la planète et des processus de fabrication qui consomment moins d’eau et d’électricité. Mais elle s’inquiète aussi des conditions de travail, de la santé et du salaire des travailleurs, de l'éducation de leurs enfants etc. 

Avoir peu recours à la publicité

La publicité engendre des coûts énormes et, en conséquence, fait augmenter le prix des produits. Par ailleurs la publicité est très polluante, à cause des encres utilisées et du gaspillage de papier, une des causes de la déforestation.

Les labels de la mode éthique

Il existe plusieurs labels pour la mode éco-responsable. Il faut néanmoins rester vigilant. En effet, certaines marques ne labellisent qu'une infime partie de leur collection et communiquent à ce sujet de façon à ce que cette certification rejaillisse sur l'ensemble de leurs produits. Ainsi en achetant les quelques produits certifiés, vous financez une marque de mode conventionnelle et non pas une marque de vêtements équitables et écologiques.

Pour LA MODE EQUITABLE, il est nécessaire de voir le vêtement comme un tout, de prendre en considération l'ensemble du processus de fabrication, ce qui inclut les personnes et les matières premières mobilisées dans sa conception. Le commerce équitable valorise les ressources locales et les savoir-faire artisanaux. Autrement dit, la mode durable préserve l'environnement !

La mode éthique est-elle trop chère et difficile à trouver près de chez soi ?

Les articles éthiques et écologiques sont durs à trouver près de chez soi car présents dans peu de boutiques, c'est pourquoi LA MODE EQUITABLE est une boutique en ligne, accessible en un clic partout dans le monde. Les consom'acteurs peuvent commander  sur notre boutique éthique sans se déplacer et reçoivent le produit chez eux, où qu'ils soient en France.

Par ailleurs, si 71% des Français disent vouloir une mode plus respectueuse de leur santé, de la planète et des producteurs, ils ne sont pourtant que 58% à se déclarer prêts à payer davantage pour être en accord avec leurs convictions. Or la mode responsable coûte plus chèr à produire (mais est aussi de meilleure qualité) du fait des matières écologiques utilisées et des salaires plus élevés.

Pour ce faire, nous avons choisi de ne rien dépenser en publicité et en marketing, sachant qu'ils représentent jusqu'à 60% du prix du produit chez les marques conventionnelles. Nous nous en remettons donc au bouche-à-oreille généré par les clients, aux blogueuses et aux relais des médias. Nous pratiquons ainsi les mêmes prix que les grandes marques car nous n'avons aucun frais de publicité ou d'égérie.

De plus, la démarche de LA MODE EQUITABLE est à but non lucratif, c'est-à-dire que le l'objectif n'est pas la recherche du profit. Ainsi, la marge réalisée sur les produits est minimale mais néanmoins nécessaire pour couvrir les frais de fonctionnement et l'achat de nouveaux articles de mode éthique.

Les produits de LA MODE EQUITABLE permettent à tout un chacun de faire un geste pour la planète en dépensant peu, car malgré des coûts de production plus élevés, ils ne sont pas plus chers que ceux de la concurrence. S'habiller avec style en respectant l'homme et la planète sans se ruiner, c'est possible !

La Slow Fashion

C'est l'inverse de la mode jetable et de la surconsommation. Bien consommer, cela commence d'abord par ne pas acheter n'importe quel vêtement, parce qu'il est moins cher et qu'on sait qu'on ne portera jamais ! Une femme ne porte en moyenne que la moitié de sa garde-robe, ce qui fait un sacré gaspillage. Faire le choix d'un vêtements éco-responsable, et donc d'un produit qui va durer au fil des lavages, est un bon investissement. De plus, la qualité des vêtements éco-conçus est suffisante pour qu'ils durent et puissent être éventuellement revendus à d'autres consommatrices. Les vêtements éthiques sont donc peut-être plus chers à première vue mais la cliente est gagnante sur le long terme. Par ailleurs, tous les articles de mode éco-conçue ne sont pas forcément plus chers. La preuve avec les produits de LA MODE EQUITABLE qui sont aux mêmes prix que ceux des grandes marques, car nous n'avons aucun frais de publicité ou d'égérie.

La mode éthique n'est pas une mode ennuyeuse, au contraire, c'est avant tout une mode positive et optimiste, voire même un moyen de changer le monde ! Elle doit être gaie et enjouée, avec des couleurs vives. C'est pourquoi sur la boutique en ligne, les produits éco-responsables ne sont pas seulement regroupés par catégories d'articles, mais aussi par couleurs.

Afin de mieux comprendre les enjeux écologiques et sociaux de la mode, nous vous invitions à découvrir nos artisans d'Inde, du Pérou, du Vietnam, d'Indonésie et du Guatemala.


NEWSLETTER